top of page

La Rhodiole et le stress

Dernière mise à jour : 30 janv. 2023





Stress et anxiété

Utilisée depuis plusieurs siècles, la rhodiola fait partie des premières plantes qualifiées d’adaptogènes. Cela signifie que ses propriétés permettent de renforcer la capacité de résistance et d’adaptation de l’organisme à divers facteurs de stress. L’usage d’extraits de rhodiole peut ainsi contribuer à améliorer la gestion de différentes formes de stress et d’anxiété.

Dépression Les propriétés adaptogènes de la rhodiola lui confèrent également un potentiel antidépresseur. Les études montrent qu’une supplémentation en rhodiole peut avoir des effets bénéfiques sur l’humeur, et ainsi contribuer à combattre les dépressions passagères ou latentes.


Performances physiques Rendue célèbre par des athlètes olympiques dans les années 60, la rhodiole a révélé à plusieurs reprises des résultats positifs sur les performances physiques. Les études montrent qu’elle contribue à améliorer la résistance musculaire en s’opposant au stress oxydant induit par l’effort physique, et favorise la libération d’énergie en augmentant la disponibilité du contenu en glycogène du muscle. Autrement dit, la rhodiole présente un intérêt pour les sportifs avant, pendant et après l’effort.

Fatigue La rhodiole est souvent présentée comme un stimulant et un tonique physique. Elle a fait ses preuves pour réduire la fatigue, en particulier celle liée au stress.

Vigueur sexuelle, troubles sexuels En Sibérie, il est coutume d’offrir des racines de rhodiole aux jeunes mariés juste avant leur nuit de noces afin qu’ils donnent naissance à des enfants en pleine forme. Les études montrent que les extraits de rhodiola peuvent avoir un certain effet aphrodisiaque et favoriser la vigueur sexuelle. Des résultats positifs ont également été obtenus pour lutter contre l’infertilité, l’absence de règles (aménorrhée), les troubles de l’érection et de l’éjaculation.

Performances intellectuelles Aujourd’hui, les suppléments de rhodiole sont plébiscités dans certains pays pour leurs effets sur les performances intellectuelles. Il semblerait qu’ils permettent d’augmenter la capacité de travail et les fonctions cognitives : la concentration, la mémoire, le calcul mental, ou encore la perception visuelle et auditive.

Autres bienfaits De nombreuses recherches ont été effectuées et sont encore réalisées sur les bienfaits de Rhodiola rosea. Parmi ces recherches, plusieurs suggèrent que cette plante aurait également une activité anti-inflammatoire, une action hypoglycémiante, des effets immunomodulateurs et un potentiel anti-âge.


Dosage et posologie Il existe aujourd’hui une large gamme de suppléments de rhodiole. Attention toutefois au moment de l’achat, tous ne présentent pas la même qualité et le même dosage en principes actifs. Selon certains standards de qualité, il est conseillé de préférer des extraits de rhodiole présentant les caractéristiques suivantes : 3% de rosavine et entre 0,8 et 1% de salidroside. Ces concentrations en principes actifs sont équivalentes à celles présentes naturellement dans la racine de Rhodiola rosea.

Avec les caractéristiques évoquées précédemment, la posologie usuelle varie entre 100 et 300 mg par jour. Il est conseillé de répartir cette dose journalière en deux prises, de préférence le matin et le midi avant le repas. La posologie peut toutefois varier en fonction des besoins de chacun, des conseils d’un thérapeute et des dosages proposés par les fabricants. En cas de doute, l’avis d’un professionnel de santé est recommandé.


Contre-indication, danger(s) et effet(s) secondaire(s)

Les extraits de rhodiole sont bien tolérés par l’organisme. Toutefois, étant donné leur composition en principes actifs, ils sont contre-indiqués par mesure de précaution chez :

  • les femmes enceintes ou allaitantes ;

  • les enfants ;

  • les sujets présentant des troubles bipolaires ;

  • les patients diabétiques ;

  • les personnes souffrant d’une maladie hépatique.

Aux dosages recommandés, aucun effet secondaire majeur n’a été répertorié lors de l’usage de suppléments de rhodiole. Une prise le soir est toutefois déconseillée pour éviter des troubles du sommeil, la rhodiole agissant comme un stimulant. Avant de démarrer une cure en rhodiole, un avis médical est recommandé à toutes les personnes sous traitement médical.

Interaction(s) Les principes actifs de la rhodiole peuvent interagir avec d’autres substances tels que :

  • des stimulants comme le café et le thé ;

  • certains médicaments, notamment ceux employés dans la prise en charge de l’hypertension artérielle et de l’insuffisance cardiaque.



Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page